famille mono

"Les défenseurs de la famille biparentale fulminent, au nom de l'intérêt de l'enfant, contre l'ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens... ce qui est absurde. Une famille dite «traditionnelle» ne protège de rien ! Si le genre de famille que défend la manif pour tous était une garantie contre la névrose, la folie, la violence, les mauvaises manières ou l’inceste, on lutterait tous, homosexuels ou pas, pour qu’un tel trésor soit notre unique modèle ! Seulement, ce n’est pas le cas du tout. Le fait d’avoir deux parents de sexe différent n’a jamais préservé du déséquilibre. C'est l'homme qui fait la loi pas Dieu!" Ainsi s'exprime le philosophe R Enthoven sur les ondes d'Europe 1 en un plaidoyer qu'il convient de relire à deux fois! En effet, quel argument le philosophe brandit-il? Que la "famille traditionnelle" ne protège pas ..., nous en convenons volontiers, mais la formule est un peu lapidaire, approximative même. Où R Enthoven situe-t-il l'étiage? 5%, 10%, 40%, 70%? La précision est d'importance. Que 100% des familles "traditionnelles" ne soient pas parfaites, cela nous le savions. En revanche, si 80% le sont, alors le modèle est performant, perfectible mais performant. Et R Enthoven commet une erreur de raisonnement laquelle consiste à réfuter une série à cause de l'imperfection de quelques éléments. Si dans une série, vous trouvez un élément défectueux, alors rebutez toute la série!, dit-il, ou changez-en! C'est aller en peu vite en besognen cher monsieur! D'autant plus que vous commettez la même erreur, mais dans l'autre sens, dans le cas des familles "non traditionnelles". Le recul manque pour apprécier leur "performance". Ne les condamnons pas pour autant. Mais faire la promotion de la famille "non traditionnelle" à partir de contrexemples trouvés parmi les familles "traditionnelles", cela relève du contre-sens. Quant à la loi faite par l'homme et non Dieu, pour qui nous prenez-nous? Croyiez-vous que nous l'ignorions? Nous n'ignorons pas non plus que certains hommes font des lois en tenant compte de Dieu et d'autres, non! Libre à vous de choisir votre champ mais n'en restez pas moins implacables dans vos raisonnements. Défendez la PMA avec des arguments que la logique ne saurait récuser! Comme quoi, si "les formes préservent de la barbarie" (Benjamin Constant), la philosophie ne préserve pas des sophismes!