07 mars 2011

Le droit de faire les courses sans écouter du rap.

Mozart ou Vivaldi en musique d’ambiance lorsque, patient et méthodique, cochant au fur et à mesure les mots alignés sur ma petite liste, je range deux paquets de spaghetti, de ceux qui cuisent al dente en 8 minutes et un pot de confiture, bonne maman, Mozart ou Vivaldi, donc, ne me transportent pas dans une allégresse particulière. A peine me fournissent-ils ce petit tempo guilleret qui me permet de me frayer un chemin au milieu de cet entrelacs de caddys, abandonnés par leurs conducteurs peu soucieux d’un quelconque code du caddy... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 mars 2011

Faire les courses ou aller chez le médecin 

C’est ce qu’il est possible de lire sur une affiche d’un parti progressiste (sic) de gauche en vue des prochaines élections cantonales. En bas de l’affiche figure ce commentaire « Trois ans de Sarkozy, trois ans de rêve, trois ans de désillusion » Cette affiche prétend-elle faire un rapprochement entre une situation économique, assurément difficile pour un nombre grandissant de français, et une soi-disant incurie du gouvernement actuel? «Faire les courses ou aller chez le médecin !», c’est vrai, la situation s’est dégradée, en... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mars 2011

la France, terre d’accueil ET nation

Le débat sur l’identité nationale lancé en 2009 par le ministre Eric Besson a échoué, sans doute d’avoir été engagé sous des auspices trop administratifs, sans doute aussi d’avoir été tourné en dérision par des partis politiques qu’il mettait dans un certain embarras et qui dès lors n’ont eu de cesse de voir en lui un procès d’intention islamophobe. Le débat a échoué mais la question sous-jacente reste posée de façon lancinante. Une partie grandissante de l’opinion publique, confrontée à des problèmes qu’à tort ou à raison elle... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 février 2011

Rhapsodie du feu rouge

  Il m’est arrivé à moi aussi de griller un feu rouge, je ne suis pas toujours l’exemplaire citoyen que je campe, et sans doute la bonne raison que je me suis donnée pour griller le feu rouge n’était pas aussi bonne que cela. J’étais en retard, me justifiais-je, mais aussi il ne tenait qu’à moi de ne pas être en retard. Ces quelques infractions dont je me suis rendu coupable expliquent-elles l’indulgence que je porte à ceux, de plus en plus nombreux, qui grillent les feux rouges? L’indulgence ne dispense pas de la prudence.... [Lire la suite]
18 décembre 2010

Personne

  Il n’y a personne ? Lorsqu’on pose cette question, on s’attend à ne pas recevoir de réponse. Lorsqu’on demande s’il n’y a personne, c’est pour s’assurer que l’espace est totalement vide de toute présence humaine. Car, que dire à propos de personne ? Rien, bien sûr. Lorsqu’il s’agit de s’exprimer à propos de personne, on ne dit rien. Les choses sont très différentes lorsqu’il est question d’une personne. Une personne, même quelconque, a plus de poids que personne. Car personne, c’est vraiment personne, même pas la queue d’un,... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 décembre 2010

Penser l’actualité

  Invités à témoigner dans le cadre de la démarche Bordeaux Métropole 3.0, jeudi 2 décembre dernier, les dirigeants du journal Libération ont tenté de présenter leur travail comme une « pensée de l’actualité ». Ont été appelés en renfort journalistes et philosophes, pour permettre d’apprécier en quoi consiste ce «penser» de l’actualité, en quoi diffèrent et se ressemblent les «penser» du journaliste et du philosophe. (Peut-être aussi suggérer, laisser penser que le travail de journalisme de Libération s’apparente au travail du... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 novembre 2010

Internet, une allégorie du capitalisme

Lorsque j’ouvre une session sur mon ordinateur apparaissent, de façon systématique, et sans en avoir fait la demande, des fenêtres publicitaires me proposant de mettre à jour telle ou telle fonction logicielle qui serait dépassée ou inadaptée. Ainsi il semble que je procède à la navigation sur la toile avec « internet explorer n », que la fenêtre publicitaire me propose de remplacer avantageusement par « internet explorer n+1 ». Ne sachant pas en quoi la nouvelle version constitue un progrès par rapport à l’ancienne, je m’empresse de... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 19:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 novembre 2010

Pour l’abolition des notes dans les écoles primaires!

      Une très récente initiative consiste à militer pour l’abolition des notes dans les écoles primaires. En effet, le maintien de cette façon de procéder, observe le sociologue à l’origine de cette initiative, génère notamment parmi les élèves issus des milieux défavorisés, un stress et une stigmatisation peu propices à leur intégration et à leur développement. Il convient, poursuivit le sociologue, de modérer les manifestations d’une autorité qui restera inefficace parce que de moins en mois acceptée … (je cite de... [Lire la suite]
25 septembre 2010

Et si nous étions des républicains capétiens ?

  On a pris l’habitude de présenter les Mérovingiens comme des rois fainéants mais, Clovis le premier, ces fainéants arrachèrent les provinces de l’ancienne Gaule à l’obscurité de la barbarie wisigothique et burgonde. On instruit avec une certaine délectation, laïcarde voire revancharde, le procès contre la chrétienté, citant à comparaître les Croisades, l’Inquisition, la St-Barthélémy, la révocation de l’Edit de Nantes et, dernièrement, la pédophilie de certains de ses prêtres, mais on oublie de dire combien la chrétienté a... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2010

Le gentlemen agreement

Parmi mes amis, il y a ceux avec qui je peux « oublier » un rendez-vous, « parler vrai » ou manifester de l’humeur sans que cela ne prête à conséquence. Ces amis m’accordent une forme de droit à l’erreur alors que d’autres, auprès de qui je me dois d’être en permanence sur mes gardes, ne me feront « pas de cadeau ». Ces derniers du reste sont-ils mes amis ? L’amitié enveloppe les amis dans une sorte d’éther où les coups sont amortis, par l’effet d’une bienveillance semblable à celle que les adultes accordent aux adolescents qui se... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,