08 décembre 2009

Eloge du XVIII ème siècle

  Il y a d’un côté les apparences, les convenances, le droit positif, le protocole, l’étiquette, la mesure, l’intelligence, les formes, de l’autre, les sentiments, les secrets, la violence, le droit naturel, l’instinct, l’intuition. Le XVIIIème avait sa manière particulière de gérer cette dichotomie, d’équilibrer et d’harmoniser les contradictions. Et la manière si particulière de ce siècle là nous permettra de comprendre comment s’y prend le siècle dans lequel nous vivons. L’essentiel de l’esprit (très français) du XVIIIème... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2009

Laïcité et athéisme

    Le Talmud nous enseigne que toute chose possède deux visages, deux sens, deux … Essence et apparence, signe et sens, intérieur et extérieur, exotérique et ésotérique…, on exprimera la dichotomie comme l’on voudra, cependant les catégories suggérées par le Talmud nous paraissent plus que salutaires par rapport aux concepts de laïcité et d’athéisme, tant ceux-ci nous semblent complexes et ambigus. Commençons par une chose simple : le sentiment. Il y a d’une part le sentiment, d’autre part l’expression qu’on en donne.... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 novembre 2009

La place de parking du livreur

Quel rapport y a-t-il entre une place de parking pour livreur et … ? De bon matin, je circulais en ville, à bord de mon véhicule, quand soudain j’eus une révélation. L’une des raisons pour lesquelles je circulais, de cette allure modeste qui agace, tenait à tous ces livreurs, garés n’importe comment le long des trottoirs, souvent en dépit du bon sens et parfois avec l’intention manifeste de provoquer cet agacement. La révélation ne résidait dans la relation de cause à effet mais dans son rapport avec la mobilité. La mobilité ! ... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 12:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2009

Littérature et technocratie

  L’une et l’autre placent l’homme, les hommes, au cœur de leurs préoccupations réciproques. L’une et l’autre déversent dans leurs oreilles des mots et encore des mots, comme puisés dans une corne d’abondance sans fond. Mais seule la technocratie détient la vérité (prétend-elle), lorsque la littérature doute encore. La technocratie sait. Sachant, elle conjugue ses verbes au futur, face à telle question, nous ferons, nous prendrons telles mesures, nous allouerons telles lignes de crédits … Pour savoir, la technocratie a procédé... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 novembre 2009

Mémoire d’excès, excès de mémoire

Le 9 novembre 2009 dernier, l’Europe célébrait en grandes pompes l’un de ses récents événements emblématiques, la chute du mur de Berlin. Cette commémoration n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Il ne se passe pas une semaine, bientôt pas un jour, sans un événement à commémorer. Il y a là comme une peur que l’oubli ne s’installe et n’efface les héritages mémoriels. Cette peur conduit la puissance publique à légiférer sur la mémoire collective (lois Tobira, Gayssot, journée Guy Moquet…) sous la pression du reste insistante d’une... [Lire la suite]
03 novembre 2009

Graphie et calligraphie

Il n’y a pas loin d’un trait de crayon à une lettre de l’alphabet, peut-être une certaine liberté de courbes pour l’un, de la répétition chez l’autre. Cependant, le trait de crayon d’un dessin ne signifie rien en lui-même. Deux traits parallèles horizontaux suggèrent « égal ».Accolés à d’autres binômes parallèles, ils constituent un corps, couché, debout, en mouvement … Les traits de crayon prennent sens dans la conjonction, le regroupement, tels les fleurs d’un bouquet qu’on assemble.Ils ne signifient pas en eux-mêmes mais... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 octobre 2009

Compétence(s) et culture

A vrai dire, il conviendrait d’écrire « compétences », tellement il nous semble évident qu’une compétence ne saurait être isolée. Pour faire ceci ou cela, des compétences sont nécessaires, plus grand sera leur nombre, mieux cela vaudra. A l’inverse, accrocher un « s » à « culture » relève presque de la duplicité.  Car un individu est riche de SES compétences et de SA culture. La culture a ceci de particulier qu’elle procède par symbiose et osmose. Je me nourris de la culture des autres mais ce que j’en absorbe diffuse en moi et... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 octobre 2009

Béatitude informatique

Il y a quelques jours de cela, j’écoutais à la radio un informaticien s’extasier sur sa discipline et la révolution, digitale et numérique, qu’elle induirait, urbi et orbi. Certes, les lettres et les mots du texte que vous êtes en train de lire ont pris naissance sur un clavier d’ordinateur et leur auteur en fait un usage quotidien. En le mettant à la question, il avouerait sans honte qu’il ne peut plus s’en passer, de l’informatique ! Cependant, en affirmant que les « mots naissent sur un clavier », je commets un abus de... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 17:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 octobre 2009

L'alibi de la concurrence

Il y a des discours si souvent rabâchés que nous ne remarquons plus leurs incohérences, voire leurs énormités. Un peu comme la « vraie vie », laquelle, selon la pub, serait chez Auchan. Qui songerait à s’élever contre cela ? Qui, par ailleurs, songerait à s’élever contre le paradigme de la concurrence ? Personne. La concurrence est une réalité, une donnée d’entrée, dirions-nous en nov-langue-management. Sans doute est-elle aussi une chance, en ce qu’elle stimule. Doit-on en déduire que la concurrence induit la culture du changement... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 septembre 2009

Le portable et le corps

(autre titre possible: le corps portable)   Bientôt, nos portables (téléphones mobiles ...) nous permettront de procéder à des opérations bancaires, d'écouter de la musique en se connectant à une sorte de gigantesque big brother musical, de passer commande auprès d'une grande surface et de se faire livrer à domicile un caddy rempli virtuellement. Ils coûteront chers, mais nous n'hésiterons pas à les acquérir, même les plus récalcitrants d'entre nous, séduits que nous serons par la promesse implicite de temps libre et de loisir... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,