18 juin 2015

Trois chants funèbres pour le Kosovo, d'Ismaïl Kadaré

  traduit de l'abanais par Jusuf Vrioni gravure représentant la bataille de Kosovo-Polje (1389)   Pourquoi faut-il lire et relire les Trois Chants Funèbres, petit livre paru en 1998 sous la plume de l'albanais Ismaïl Kadaré ? Sans doute avons-nous en mains une œuvre romanesque tissée autour d'une fresque historique majeure. Sans doute cette fresque prend-elle tour à tour les apparences de l'épopée, du récit picaresque et de l'élégie. Sans doute, en invoquant des événements (tragiques) survenus il y a six... [Lire la suite]