09 avril 2015

Aporie de la grande vitesse française

    Au siècle dernier, la France rêvait déjà de grande vitesse. Tandis que les soviétiques construisaient le Tupolev, la France mettait en chantier le Concorde, lequel permettait de relier Paris et New-York en deux heures, à quelques deux mille euros le prix du siège. La vitesse c’est comme l’amour, quand on accélère on ne compte pas ! Air France et British Airways en acquirent quelques exemplaires - avec un enthousiasme comparable à celui de la Préfecture des Deux Sèvres dans l’acquisition des voitures électriques «... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,