13 mars 2010

Pourquoi nous avons besoin des religions

  Mais en Dieu, il n'y a rien de fini; en Dieu il n'y a rien de transitoire; en Dieu il n'y a rien qui tende vers la mort. Il s'ensuit que pour Dieu le présent n'existe pas.(Charles Baudelaire)    Les religions, nous les avons crues tombées en désuétude et elles resurgissent de plus belle. Forts de notre belle conviction laïque et de l’héritage des Lumières, nous, occidentaux (peut-être un brin orgueilleux), avions cru tourner définitivement la page des croyances prétendument inutiles pour embrasser un horizon... [Lire la suite]