06 mars 2017

Perversion de la démocratie

    Les faits reprochés à François Fillon ont été mis en exergue uniquement parce qu'il est candidat à l'élection présidentielle, issu de Primaires indiscutables et populaires, et qu'il dispose de ce fait d'une solvabilité médiatique élevée. Il est bankable, dirait-on en Amérique. En temps ordinaires, le presse et le système médiatique s'en seraient désintéressés, de même que la justice. Car la justice a été mise en branle uniquement parce que les médias ont agité bruyamment un chiffon rouge. Et ceux qui prétendent... [Lire la suite]