07 janvier 2011

Littérature et universalité

Toute littérature a quelque chose d’universel. Elle parle de l’homme dans ce qu’il est, ce qu’il éprouve, ce qu'il est appelé à vivre. Non pas de l’homme en général (celui dont parlent technocrates et sociologues) mais d’un homme particulier, d'un individu, dont l’histoire, les affects et les drames présentent quelque chose d’universel. Cependant la littérature est-elle pour autant universelle? Et que veulent dire ceux qui parlent de littérature universelle ou d'universalité de la littérature? Nulle bibliothèque au monde, nul... [Lire la suite]