30 septembre 2016

Ré_2016_6

       

07 mars 2012

Le paradoxe du libéralisme

Ce n'est pas le moindre paradoxe du libéralisme que d'aspirer à la réduction de la sphère d'influence de l'état, de réduire l'état à des fonctions régulatrices et, à l'inverse, d'être contraint de lui donner une assise économique, voire industrielle, pour lui permettre de disposer de la puissance nécessaire à l'exercice de ses fonctions régulatrices.  Dans les territoires légués par les Carolingiens, Les Capétiens voulaient rétablir les conditions du commerce, des échanges et de la prospérité. Mais ils ont très vite compris que... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 22:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 février 2012

un paradoxe du libéralisme

Ce n'est pas le moindre paradoxe du libéralisme que de vouloir réduire la sphère d'influence de l'état et, dans le même temps, d'avoir besoin d'un état (fort) pour garantir et contrôler l'indispensable régulation des marchés. 
Posté par acontrecourant à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2010

Concurrence, dogme et praxis.

Il faut remercier Pascal Lamy pour ses propos mesurés et avisés. En réponse à un journaliste de France Culture, l’interrogeant sur le débat qui fait rage en France à propos de velléités de retour au protectionnisme, Pascal Lamy renvoie les protagonistes dos à dos. Bien sûr, nous dit-il, la concurrence est nécessaire. Sans concurrence on assiste à tous les travers que l’étude de l’histoire aurait pourtant dû nous enseigner : des niveaux de prix peu en rapport avec les coûts de production, l’appropriation du marché par le seul... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 septembre 2009

Pauvre Barak

Pauvre Barak (Obama) « condamné » (dans son discours au Congrès) à devoir convaincre la sphère financière de moraliser ses comportements, les incitant à renoncer à des attitudes à risques « à la fois pour eux-mêmes et pour l’ensemble de la société ». La dérégulation financière a été telle que les Etats ont quasiment renoncé à tout contrôle sur les organismes bancaires et financiers, lesquels disposaient de toute liberté d’action, dans un marché censé s’autoréguler. Las, le libéralisme n’est pas la dérégulation (j’invite ceux qui en... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 septembre 2009

Imprécations contre les excès du capitalisme

  Joseph Stiglitz (prix Nobel d'économie) remet à Nicolas Sarkozy un rapport sur l'état du capitalisme international. A partir des préconisations de ce rapport, N Sarkozy intervient ce jour à la Sorbonne et demande (à la communauté internationale ... ?) que soient mis en place de nouveaux instruments de mesure du progrès économique et social. Celui-ci ne se limite pas à la seule activité marchande et intègre, par exemple, "les services que l'on se rend à l'intérieur d'une famille", "le loisir" ou "la qualité du service... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,