17 octobre 2014

De la dictature du prolétariat à la dictature de l'antiracisme

    De la démocratie, nous dirons que les institutions démocratiques empêchent la confiscation du pouvoir sur le long terme, la confiscation du pouvoir et celle de ses charges. Les institutions n’empêchent pas qu’un élu, investi par le vote populaire, ait des comportements autocratiques ou tyranniques, mais elles restreignent ces comportements et leur mettent un terme électoral. La démocratie permet la désignation de « représentants du peuple à terme échu ». Elle ne garantit nullement leur clairvoyance et vergogne dans... [Lire la suite]

26 mai 2013

La France, parmi les derniers bastions bolcheviques

Histoire brève et (im)pertinente d’une utopie la commune En 1989 tombe le mur de Berlin, la Stasi suspend ses poursuites à l’encontre de quiconque complotait contre le bonheur collectif et obligatoire, les républiques satellites larguent les amarres avec le vaisseau-amiral et, les unes après les auprès, posent leur candidature à l’entrée de l’Europe, ce Moloch de qui venaient tous les maux du monde. L’Union Soviétique cesse d’être soviétique mais ne renonce pas à l’union, restreinte, en imposant la main de fer d’une tyrannie... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 décembre 2011

Condamnation de Jacques Chirac, justice ou acharnement ?

Enfin justice a été rendue … pour des faits qui remontent à ? Voyons, était-ce déjà en ce siècle ? Non, c’était à la fin du précédent. En 1991, 1992 … Si loin ? Nous étions jeunes. Chirac aussi. Ce n’est pas comme si, depuis, il n’avait pas tenu le pays pendant deux septennats face à la folie dépensière du mitterrandisme puis du jospinisme. Ce n’est pas comme s’il ne s’était pas opposé, courageusement, à cette expédition d’Irak. Ce n’est pas comme s’il n’avait pas incarné la grandeur du pays avec ses orgueils, ses... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2011

Culture et compétence en version française.

En France, les gens compétents sont majoritairement à droite tandis que les gens cultivés sont majoritairement à gauche. La compétence, c’est cette disposition d’esprit qui permet de gagner de l’argent, selon l’expression d’Alberto Moravia. La culture serait alors celle qui en éclaire la dépense, l’usage, l’affectation. «Pour gagner de l’argent il faut une compétence, pour le dépenser il faut une culture», affirme l’écrivain italien. Gagner de l’argent suppose des dispositions pour organiser la production, le commerce, la fiscalité... [Lire la suite]