19 juillet 2018

Opinions et convictions

La plupart du temps, les opinions ne sont qu'un consentement à l'esprit du temps. Et les mêmes qui professent une chose un jour, professent la chose contraire le lendemain, l'esprit du temps est versatile et les modes se succèdent. S'occuper de ses affaires, ne considérer que ses propres intérêts, laisser aux idéalistes le soin de lutter contre les moulins à vent..., tels sont les propos des gens d'opinion. Les convictions, à l'inverse, s'élaborent souvent dans la durée et l'affrontement, contre l'opinion commune, elles trouvent leur... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juillet 2018

Freud et Schnitzler

Assis, en retrait, dans un fauteuil confortable, le premier recevait de ses patient(e)s le récit de leurs névroses et combats dans l'obscurité. Le second avait lui-même traversé l'obscurité et en ramenait des récits qu'il invitait les patient(e)s du premier à lire, ils y trouveraient peut-être des réponses aux questions qui ne leur avaient pas été posées. L'un et l'autre habitaient la Vienne de la Belle Epoque et connurent l'effondrement de l'Empire dont elle était la capitale et le pivot. Ils fréquentaient les mêmes cafés, les mêmes... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juillet 2018

Bouddhas

Peu à peu, les Bouddhas envahissent les maisons, ils croisent les crucifix et les images vôtives qui en sont chassés. La relégation du Dieu chrétien n'en a pas pour autant abrogé les aspirations spirituelles, lesquelles se nourrissent dès lors aux sources qu'elles trouvent. Les Occidentaux, éclairés (aveuglés ? ) par les Lumières, ont découvert ce qu'il entrait de mystfication dans une religion. Enorgueuillis par ce qu'ils tiennent pour une victoire sur l'obscurantisme, ils en ont perdu jusqu'à l'humilité, laquelle enseigne qu'aucun... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2018

Croissez et multipliez-vous...

Les athées et agnostiques ont beau vider les mots de leur substance, l'absence (ou le refus) des religions est encore une religion. Et la performance (au sens très prosaïque, managérial) des religions se mesure, notamment, à l'abnégation de ses fidèles et à leur propension à faire des enfants...  (Que le Seigneur me pardonne cette paraphrase)
Posté par acontrecourant à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2018

Millionnaire à 32 ans, retraité à 35...

... ainsi se présente l'horizon indépassable de l'ambition personnelle. Nous plus savoir tout sur tout, tel Pic de la Mirandolle. Explorer les confins de la création musicale, tel Mozart. Eprouver la foi, tel Jean de la Croix. Non, à présent il s'agit de devenir millionnaire à 30 ans et retraité à 35 ! Les ressources se raréfient, Gaïa donne d'indiscutables signes de fatigue et le bon sens voudrait que parcimonie et retenue soient de mise. Mais les martingales qu'autorisent la globalisation et l'opacité des transactions permettent... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juillet 2018

Leurre

- c'est une belle publicité, dit le designer, fier de son affiche. - non, un beau miroir aux alouettes, lui est-il répondu ! 
Posté par acontrecourant à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2018

L'esclavage...

... peut-il revenir en nos démocraties occidentales ? Impossible, s'exclament d'aucuns, convaincus que les démocraties, éclairées, modernes, progressistes, sont entrées dans le stade ultime de leur accomplissement et que la fin de l'histoire est proche. Cependant, les zones de non-droit progressent, elles aussi. Zone de non-droit, un euphémisme et une litote à la fois, une zone, un lieu, un quartier, un territoire, où d'aucuns prétendent encore que l'Etat y a force de loi, mais dont les habitants constatent, jour après jour, la... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2018

L'ineffable

Le microcosme sémantique est à l'image du macrocosme galactique. L'essentiel de la matière de l'univers est invisible, inatteignable. La voute céleste, le ciel, l'univers... sont remplis de trous noirs de haute densité d'où nulle lumière ne s'échappe. Il en va de même de notre langage, l'essentiel de ce qu'il y a à dire reste indicible, ineffable (sacré ?). La langage est un filet à grosse maille qui ne parvient à capter que les choses les plus évidentes, immédiates. Le réèl sensible lui échappe tel du sable entre des doigts... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2018

La décentralisation

... ne se décrète pas. Centralisation et décentralisation ne constituent en aucun cas des préalables ou des choix politiques. Le dernier mot revient toujours à l'opinion publique, en laquelle les ferments de décentralisation existent ou non. Lorsque les différentes composantes d'un pays (générations, corps intermédiaires, administrations, associations...) ont le sentiment de partager assez de choses, une langue, une histoire, une appartenance, une religion, une conscience de nation..., alors la décentralisation s'impose d'elle-même,... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2018

Voeux

Posté par acontrecourant à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]