06 octobre 2017

AIlleurs

  Nous nous habituons. Je suis ailleurs. Tu es ailleurs. Il est ailleurs. Les gens sont ailleurs. Les gens disent, je suis ailleurs. Les personnes à leurs côtés leur parlent, ils n'entendent pas, qu'est-ce que tu dis, ils sont penchés sur leur smartphone et saisissent des bouts de phrase qui n'en ont pas l'air. Du sabir condensé. Je suis ailleurs. Comment peut-on être ailleurs? Comment diable? Il y a de l'implicite dans le fait d'être. Quand on est, on est ici, ou on n'est pas. On ne peut pas être à la fois ici et ailleurs,... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 10:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 août 2017

Ecrire après Barcelone

Pour qui fait profession d'écrire, pour qui le métier d'écrire consiste à jeter de vastes cônes de lumière sur les zones d'ombre, comment ignorer désormais, dans l'exercice d'écrire, dans les thèmes qui s'imposent à la plume, ce fait tangible d'une hostilité sourde, aux étendues et profondeurs insoupçonnées, d'une fracture aussi menaçante que celles qui naissent à la jonction des plaques, et qui parfois se manifeste, érupte, en attentats sanglants à propos desquels les uns se disent , cela passera, le "vivre-ensemble" finira bien... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2017

Déconstruction des esprits

  Est-il seulement possible de reconstruire des esprits déconstruits, et tout d'abord qu'est-ce que la déconstruction. Evitons le piège qui consisterait à faire allégeance aux Derrida, Foucault, Bourdieu, etc, dont les énoncés invitent à se perdre sur des chemins sans issue, en des contrées où l'esprit ne trouve pas grand chose à se mettre sous la dent. La déconstruction consiste en un prétendu mouvement d'émancipation des moeurs lesquelles sont présentées comme autant de carcans et vieilleries inutiles (des moeurs qui... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2017

Aporie des Lumières

  Les Lumières ont voulu nous convaincre que la connaissance progresse au rythme d'une lanterne qui, en s'élevant, ne cesserait d'augmenter son cone de lumière. Mais nous sommes quelques uns désormais à savoir que l'obscurité progresse plus vite encore. L'inconnu s'étend plus vite que le connu et pour une chose que nous croyons arracher à l'obscurité, neuf autres lui resteront définitivement acquises. Il susbiste, dans les zones dites éclairées, de vastes zones d'obscurité de même que la voute céleste offre à nos téléscopes de... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2017

Hic et nunc!

  Ici et maintenant! Ou encore, carpe diem! Est-ce vraiment ainsi que se présente le sommet de notre accomplissement? Parfois je traverse le jardin sous l'oeil attentif de mon chat. Il m'observe comme s'il ne m'avait jamais vu. Aucun de mes mouvements ne lui échappe. Toutes les fibres de son être sont concentrées sur cette unique chose, ma silhouette traversant le jardin. Quelques instants plus tard, il consacrera la même attention à un merle venu sautiller non loin de lui et m'oubliera. Est-il possible d'être plus intensément... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mars 2017

Dieu est un trou noir

  Que sait-on exactement de Dieu? Que croit-on savoir ou ignorer en ce qui le concerne? A force d'absence de preuves, les uns capitulent, ils versent dans l'athéisme et les expériences progressistes. D'autres, hélas en plus petit nombre, continuent de croire au fur et à mesure qu'ils avancent sur un chemin personnel qui échappe à tout compte-rendu rationnel,  a fortiori aux reportings statistiques. De grands mystiques tels Blaise Pascal ou Jean de la Croix évoquent une violente expérience, une transfiguration qui laisse... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 21:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2017

Les moutons de Panurge de l'état-providence

Dans un monde ouvert et globalisé, dans un monde où les pays sont en concurrence les uns avec les autres, dans ce monde-là l'excès d'état-providence nuit à la compétitivité et à la création de richesses. Il en résulte ce que chacun sait: perte d'emplois et chômage. La sagesse voudrait que l'état-providence soit redimensionné de telle sorte que les écarts de compétitivité soient réduits, que le coût du travail ne soit plus exagérément alourdi par les charges pléthoriques de l'état. La sagesse voudrait ..., cependant, dans notre pays... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2016

Décence et ingratitude

En 2012, la gauche a confié à un certain François Hollande le soin de mettre en oeuvre ses idées hétéroclites. Ces dernières ressemblaient bien plus à un bazar d'antiquaire qu'à un programme digne de ce nom et, comme il fallait s'y attendre, leur mise en oeuvre (ou l'absence de vraies mesures à mettre en oeuvre) a conduit à un chômage record (désormais six millions de personnes privées d'emploi) et une situation de banqueroute (en dépit des quelques frémissements qui relèvent bien plus d'opportunités conjoncturelles), sans parler de... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2016

Lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot

Une grande pitié à l'endroit d'Anne Pingeot d'avoir divulgué le courrier (secret) qu'elle reçut de la part de François Mitterrand. C'était il y a quelques décennies. Que l'ancien Président fût un grand littéraire, nous n'avions pas besoin de ses lettres pour nous en convaincre. Celles-ci ont été écrites comme un murmure, de bouche à oreille, afin que nul ne sache! (Les aurait-il écrites s'il avait eu la préscience d'un avenir où des millions de lecteurs anonymes se jetteraient sur leurs lignes enflammées, tels des hyènes... [Lire la suite]
Posté par acontrecourant à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2016

L'article de foi des philosophes

Les philosophes (et leurs émules) ont cru que les Lumières entreraient dans tous les esprits, à la même vitesse, à la même profondeur, avec le même rendement, et que, les Lumières aussitôt diffusées, en libre service en quelque sorte, l'on puisse se passer des religions ...
Posté par acontrecourant à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,